L'homme aux yeux d'émeraude de joelle pellegrin oldenbourg


404 pages

550 g

Résumé

Fin de fabrication, voir produits de remplacement  Librairie Naturelle

Plus de détails

Fin de fabrication, voir  Librairie Naturelle

L'homme aux yeux d'émeraude ou la vie secrète de l'argentier alchimiste, La vie de Jacques Cœur, figure de proue du XVème siècle, par Joëlle Pellegrin Oldenbourg, référencés par le Centre des monuments nationaux, Roman historique hors du temps.

L'Homme aux Yeux d'Émeraude.
« Je vous avais dit que l'histoire avec le gars aux yeux verts était loin d'être terminée !
De toute façon, Histoire ou pas, je suis Laura comme son ombre, plutôt comme son double lumineux ! Je la suis, la précède ou la survole ! Vous ne trouvez pas qu'elle a parfois besoin d'être éclairée ?
Livrée à elle-même, elle n'aurait jamais emprunté le manuscrit et vous n'auriez jamais su que l'Argentier était alchimiste, plutôt que l'alchimiste était devenu argentier !
Et tant pis si cette théorie ne plait pas aux historiens ! Ils n'avaient qu'à retrouver eux-mêmes ce qu'à la fin de l'histoire mon archéologue en herbe déjà bien poussée, accompagnée de qui vous savez... va trouver ! Foi de Jimmy Scarabée ! »
« L'HOMME AUX YEUX D'ÉMERAUDE » nous invite à découvrir Jacques CŒUR, Grand Argentier de Charles VII, petit pelletier devenu, en vingt-cinq ans, monnayeur, négociant, argentier, armateur, conseiller et banquier du Roi et de la Cour, diplomate, bâtisseur et mécène.
Il a ouvert la voie royale du commerce de la France avec les pays du Levant, l'Égypte en particulier.
Il a vécu l'épopée de Jeanne d'Arc et financé la fin de la guerre de Cent Ans avant d'être emprisonné et dépossédé de ses biens.

L'auteur, créatrice en parfumerie (www.nephtys.com), archéologue amateur, guidée par la personnalité secrète et la passion alchimique du Grand Argentier, révolutionne la thèse des historiens qui le disent enterré sur l'île de Chio.
Elle retrouve des preuves de sa présence dans le petit village de CUERS, dans le Var (Voir « SUR LES TRACES DU GRAND ARGENTIER »).
L'auteur affirme : « Poursuivi, menacé de mort, Jacques Cœur a organisé sa sortie de l'Histoire pour revenir vivre en secret sur les terres de Provence alors territoire de son ami, le Bon Roi René.
Ce dernier est venu à GARDANNE pour mieux le protéger tout en racontant sa vie, d'une manière déguisée, dans « CUER D'AMOUR ESPRIS », épopée allégorique, cependant truffée de vérités sur le Grand Argentier.
René y décrit même le village varois qui lui doit son nom ! Si les archéologues cherchent la sépulture de Jacques CŒUR à CUERS, ils la trouveront ! »

30 autres produits dans la même catégorie